PARTAGEZ Post

Blogues

Le REEI, le connaitre et surtout en parler!

Le REEI, le connaitre et surtout en parler!

J’effleurerai le sujet du régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) dans cet article. Trop peu de gens pouvant bénéficier de ce régime prenne le temps de s’informer pensant que celui-ci n’est pas intéressant. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, car seulement 28 % des personnes admissibles à un REEI en ont ouvert un depuis la création du programme.1 Pourtant, le régime n’existe pas depuis hier.

En effet, c’est le gouvernement fédéral qui l’a créé le 1ier janvier 2008. Le but est de vous permettre d’épargner assez afin d’assurer la sécurité financière d’une personne proche atteint d’une invalidité grave qu’elle soit de nature physique ou d’une déficience mentale. L’attrait de ce régime se retrouve dans les montants que le gouvernement fédéral est prêt à mettre avec vous pour faire croître. Avant d’expliquer les divers montants gouvernementaux, je vais vous expliquer les quelques règles pour être éligible à ce régime.

  • Afin d’être éligible au REEI, le bénéficiaire doit être âgée de moins de 60 ans,
  • Il doit être un particulier qui réside au Canada,
  • Il doit avoir un numéro d’assurance sociale valide,
  • Il doit être admissible au crédit d’impôt pour déficience mentale ou physique au moment d’établir le régime et chaque fois qu’une cotisation est versée.

Le propriétaire ou titulaire du REEI peu être une autre personne que le bénéficiaire si celui-ci est âgé de moins de 18 ans ou s’il est sous un régime de tutelle ou de curatelle. N’importe qui ayant obtenu l’autorisation du titulaire peut y contribuer. On peut cotiser dans le REEI un maximum de 200 000$ à vie et ce, sans limite annuelle. Le 31 décembre de l’année où le bénéficiaire atteint l’âge de 59 ans est la date limite pour cotiser dans le régime.

Contrairement au REER, les cotisations au REEI ne sont pas déductibles du revenu de celui qui fait la cotisation et donc celles-ci ne sont pas assujettie au remboursement d’impôt. Les revenus générés (intérêt, dividende et gain en capital) s’accroissent à l’abri de l’impôt. Les divers montants gouvernementaux versés dans le REEI sont les suivants : le Bon canadien pour l’épargne-invalidité (BCEI) pour un maximum de 20 000$ et la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité (SCEI) pour un maximum de 70 000$.

Je pense vraiment que ce régime est trop peu partagé entre les gens et ceux qui en ont besoin ne savent souvent même pas son existence. Le gouvernement a créé un régime très généreux et c’est pourquoi dans mon prochain article, j’irai plus en détail avec des chiffres à l’appui sur les avantages du régime. Comme mon titre l’indique, il faut commencer par connaître les bases du régime et être en mesure de pouvoir partager les informations aux gens susceptibles de connaitre des personnes pouvant bénéficier de ce régime.

1Statistique Canada, Enquête canadienne sur l’incapacité, 2017

ARTICLE RÉDIGÉ PAR:

Bruno Lafortune

Représentant en épargne collective
Gestion financière Assante ltée

Conseiller en sécurité financière
Services de succession et d’assurances Assante inc.

467 rue Notre-Dame, Bureau 201, Repentigny (Québec) J6A 2T3
Tél. : 450-582-2777, poste 225
Sans frais : 1 877-358-1758
www.assanteperspective.com

Linkedin: www.linkedin.com/in/bruno-lafortune-438bb81b8
Club Boursier: https://clubboursier.com/membres/brunopgf/

Le présent document est fourni à titre d’information général et peut faire l’objet de changements sans préavis. Bien que tous les efforts aient été déployés afin de veiller à ce que les renseignements contenus dans ce document proviennent de sources fiables, nous ne pouvons en garantir l’exactitude ni l’exhaustivité. Avant de prendre toute décision liée au contenu de la présente lettre, communiquez avec un conseiller professionnel qui vous fournira des conseils en fonction de votre situation particulière.

PARTAGEZ Post

1 Comment

Commentez

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>