PARTAGEZ Post

Blogues

La stratégie du prêt levier

pret-levier2

Pour mon article de cette semaine j’aimerais vous parler du prêt levier.

Comment ça marche ?

Le prêt levier consiste à emprunter de l’argent de quelconque façon pour l’investir sur les marchés boursiers. Cette stratégie peut être une très bonne idée sur le long terme si vous êtes un investisseur ayant une forte tolérance au risque, cependant, cette avenue peut vous coûter très cher si jamais vous n’avez pas le bon angle d’attaque. En fait, les principaux risques consistent à ce que votre placement devienne inférieur à la dette acquise. Autrement dit, si vous empruntez 100 000 $ et qu’après X nombres d’années la valeur du placement est rendu à 50 000 $ vous seriez donc pris avec une dette de 50 000$ à rembourser.

Les risques ?

Plusieurs facteurs peuvent aussi altérer la performance de la stratégie, entre autres, les rendements fait dans vos placements versus les intérêts payés sur l’emprunt. Vous comprendrez que dans un monde idéal vous payez le moins d’intérêts possibles et faites le plus de rendements possibles. La majorité des gens vont d’ailleurs opter pour une dette sur laquelle ils vont payer que l’intérêt sur l’emprunt et aucun capital de sorte à maximiser le rendement en sortant le moins d’argent possible de leurs poches.

Les avantages 

Le fort potentiel intéressant du levier repose sur le même principe fondamental de n’importe quel placement long terme soit la puissance de l’intérêt composé. Le gros avantage du levier est qu’au lieu de commencer à investir de petites sommes, vous commencez immédiatement avec un gros montant qui lui débute tout de suite à faire de l’argent. Par exemple, si vous avez emprunté 100 000$ et que celui-ci fait 10 % de rendement à la fin de l’année et que votre intérêt est à 3 % annuel et bien vous êtes gagnant de 7 % avant impôt évidemment.  Votre coût après un an est le 3 000 $ de frais annuel que vous avez dépensé qui aurait donné à la fin de l’année 3300$ avec l’intérêt versus qu’avec le prêt levier vous avez fait 10 % sur 100 000$ ce qui vous donne 10 000$ de gain versus 300 $ de gain pour le même coût de 3 000$. Le 3 000$ a donc servie à payer l’intérêt au lieu d’être investi dans votre compte.

Maintenant est-il préférable d’investir dans un REÉR, dans un CELI, ou encore dans un compte ouvert ? Quels sont les impacts fiscaux ? À quel moment doit-on rembourser le prêt? je vous suggère d’entrer dans ces détails lors d’un prochain article.

Ps : Soyez vigilant et surtout soyez renseignés avant d’opter pour un prêt levier. Dans tous les cas, avant de passer à l’action, parlez en avec votre expert en investissements qui saura vous guider dans cette aventure

Merci

ARTICLE RÉDIGÉ PAR:
Jérôme Brien B.A.A Finance

Représentant en épargne collective
Gestion financière Assante ltée

Conseiller en sécurité financière
Services de succession et d’assurances Assante inc.

467 rue Notre-Dame, Bureau 201, Repentigny (Québec) J6A 2T3
Tél. : 450-582-2777, poste 225
Sans frais : 1 877-358-1758

Linkedin: https://www.linkedin.com/in/jérôme-brien-294059213/
Club Boursier: https://clubboursier.com/membres/jeromebrien-assante/

Le présent document est fourni à titre d’information général et peut faire l’objet de changements sans préavis. Bien que tous les efforts aient été déployés afin de veiller à ce que les renseignements contenus dans ce document proviennent de sources fiables, nous ne pouvons en garantir l’exactitude ni l’exhaustivité. Avant de prendre toute décision liée au contenu de la présente lettre, communiquez avec un conseiller professionnel qui vous fournira des conseils en fonction de votre situation particulière.

PARTAGEZ Post

Commentez

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>