LES CHOIX DES EXPERTS
Un top 13 des actions TSX à acheter pour mai 2022

Cette revue est une recherche journalistique des prédictions de différents experts que nous analysons et croisons entre elles. Le contenu privilégie des prédictions et analyses qui convergent toutes dans la même direction. Si 4 experts prédisent qu’une action X devrait être à surveiller dans le mois à venir, elle sera alors présentée avec les raisons qui en font un bon ou un mauvais investissement.

revue-mai-2022

#1) Enbridge (TSX:ENB)

Résumé des experts en quelques points:

  • La hausse des prix du pétrole et du gaz, la hausse des dividendes et son rendement de dividende actuel de 6 %. Fondamentalement, Enbridge tire à plein régime, mais le cours de l’action est sous évalué.

  • Enbridge devrait continuer de profiter du marché du gaz naturel de plus en plus haussier, qui s’ouvre au marché mondial grâce à l’augmentation des exportations de gaz naturel liquéfié (GNL) ainsi que des exportations de sous-produits du gaz naturel.

  • Les pipelines, qui sont quelque peu sensibles aux prix du pétrole, mais pas autant que les compagnies pétrolières intégrées. Ainsi, Enbridge est un choix solide pour cette dernière étape de la reprise pétrolière, alors que la poursuite des gains de prix est beaucoup moins certaine qu’elle ne l’était auparavant.

#2) Chemin de fer Canadien National (TSX:CNR)

Résumé des experts en quelques points:

  • Son action a fortement chuté après que les résultats du premier trimestre de la société aient manqué les estimations des analystes – même si CN Rail a affiché une hausse de 7,3 % d’une année sur l’autre. hausse du bénéfice ajusté pour le trimestre.

  • Des vents contraires tels que des coûts de carburant plus élevés, des conditions hivernales extrêmes, la faible récolte de céréales canadiennes et des problèmes de chaîne d’approvisionnement ont tous affecté les résultats du géant ferroviaire.

  • Cependant, la plupart de ces facteurs externes sont temporaires, ce qui ne devrait pas affecter les perspectives de croissance à long terme du CN Rail.

#3) Alimentation Couche-Tard (TSX:ATD)

Résumé des experts en quelques points:

  • Valeur refuge par excellence. Cette action sous-évaluée a des bénéfices stables et une bonne croissance, ce qui en fait une bonne action pour mai.

  • Les actions de Couche-Tard sont sous-évaluées, se négociant à seulement 17,6 fois le bénéfice par action contre 21,3 pour le TSX.

  • Au cours du dernier trimestre de l’entreprise, le bénéfice net a augmenté de 25 % – et ce taux de croissance pourrait être maintenu alors que l’économie mondiale se remet de la pandémie.

  • Couche-Tard augmente annuellement son dividende depuis plus d’une décennie. Son taux de croissance du dividende sur cinq ans est de 19 %.

#4) Fortis (TSX:FTS)

Résumé des experts en quelques points:

  • Le marché continue d’être volatil et Fortis est une entreprise fiable dans des moments comme ceux-ci. Pour ceux qui ne sont pas familiers, Fortis fournit des services publics de gaz et d’électricité réglementés à plus de 3,4 millions de clients.

  • Fortis ne devrait pas connaître de ralentissement significatif de son activité dans les mois à venir, son chiffre d’affaires et ses bénéfices devraient donc rester stables. Au contraire, c’est un bon point de départ pour les investisseurs.

#5) Tourmaline Oil (TSX:TOU)  

Résumé des experts en quelques points:

  • Devrait publier ses résultats du premier trimestre le 4 mai. Les chiffres seront probablement beaucoup plus élevés que l’an dernier, grâce à l’ascension épique du gaz naturel cette année.

  • Les actions ont progressé de 160 % depuis l’année dernière, surperformant les actions énergétiques comparables.

  • Les solides flux de trésorerie disponibles de Tourmaline pourraient permettre un autre dividende spécial ou une hausse trimestrielle du dividende.

    L’action se négocie à 10 fois les bénéfices, même après une forte reprise. Je pense qu’il peut grimper encore plus haut compte tenu de la solide croissance attendue des bénéfices, du cours de l’action actuellement sous-évalué et d’un environnement macroéconomique favorable.

#6) Algonquin Power (TSX:AQN) 

Résumé des experts en quelques points:

  • Le stock de services publics peut conférer à votre portefeuille à la fois un caractère défensif et un revenu passif, ainsi qu’un potentiel de croissance supérieur au marché.

  • Les actions d’Algonquin Power ont augmenté de 45 %, ce qui dépasse le marché au cours des cinq dernières années.

  • Rendement en dividendes de près de 5% de la société.

  • Action de services publics fiable.

#7) ARC Resources (TSX:ARX)

Résumé des experts en quelques points:

  • Le pétrole brut et le gaz naturel se négocient déjà à des sommets pluriannuels et pourraient monter en flèche alors que l’Europe évite l’énergie russe.
  • Des producteurs canadiens comme ARC devraient combler l’écart. L’action a déjà augmenté de 126 % au cours de la dernière année, mais elle se négocie toujours à seulement 13,5 fois les bénéfices.
  • Cette tendance à la hausse pourrait se poursuivre pour le reste de 2022.
  • Les investisseurs pourraient s’attendre à une augmentation des versements de dividendes à mesure que les flux de trésorerie de l’entreprise s’améliorent.

#8) Groupe TMX (TSX:X)

Résumé des experts en quelques points:

  • Les actions du Groupe TMX ont battu le marché depuis 1999, et la société a d’excellents fondamentaux, comme une marge d’exploitation de 53 % et une marge bénéficiaire de 33 %.

  • Les bénéfices ont augmenté de 22 % au cours du dernier trimestre par rapport à l’année précédente, et les revenus ont augmenté de 15 %.

  • L’action se négocie actuellement en dessous de son plus haut niveau sur 52 semaines de 145,69 $ avec un bêta de 0,62, ce qui la rend nettement moins volatile que le marché.

  • La société a augmenté le dividende à 0,83 $ par action le 11 mars.

#9) Descartes Systems (TSX:DSG)   

Résumé des experts en quelques points:

  • L’action technologique a chuté de près de 20 % lors de la grande vente de l’industrie cette année, mais le commerce électronique et les voyages s’accélèrent au second semestre.

  • La chaîne d’approvisionnement mondiale et créé une baisse à court terme du titre.

  • Approvisionnement mondiale redémarre et nécessite une optimisation de la chaîne d’approvisionnement, créant de grandes opportunités pour Descartes.

#10) La Banque canadienne de l’Ouest (TSX: CWB)

Résumé des experts en quelques points:

  • Elle connaît une plus grande volatilité que ses homologues bancaires plus importants… ce qui signifie qu’elle offre aux investisseurs une meilleure valeur lorsque les prix du pétrole baissent.

  • Les actions devraient pouvoir se négocier à nouveau pour environ 40 $ au cour de l’année 2022. Les investisseurs bénéficient entre-temps d’une décote et d’un rendement de 3,7 %.

#11) FINB BMO équipondéré banques (TSX:ZEB)

Résumé des experts en quelques points:

  • Les six grandes banques prouvent à maintes reprises pourquoi elles constituent un excellent investissement : les investisseurs bénéficient d’une protection lors d’événements économiques difficiles.

  • Vous bénéficiez de la performance des Big Six Banks, de l’accès à tous leurs dividendes et de la sécurité d’une équipe de gestion.

  • Rendement en dividendes de 3,3 %, ce qui devrait donner à votre portefeuille une solide protection dans le marché volatil.

#12) Tamarack Valley Energy (TSX:TVE)

Résumé des experts en quelques points:

  • A augmenté de 29 % en 2022.

  • Producteur de pétrole et de gaz à moyenne capitalisation qui opère dans certaines des zones les plus économiquement et efficaces de l’Ouest canadien.

  • La société a un seuil de rentabilité des flux de trésorerie disponibles à 35 $ US le baril. À environ 100 USD, cette action rapporte une somme d’argent impotante.

  • Tamarack vient d’augmenter son dividende du mois de juin de 20 %.

  • Il a également annoncé la possibilité d’un dividende amélioré et/ou d’un rachat d’actions au deuxième trimestre.

  • Malgré ses actifs de haute qualité et son bilan en rapide amélioration, ce stock de pétrole est bon marché à seulement 4,8 fois les flux de trésorerie excédentaires.

#13) WELL Health Technologies (TSX : WELL)

Résumé des experts en quelques points:

  • Croissance fulgurante des ventes et a affiché un BAIIA ajusté positif au cours des derniers trimestres.

  • Malgré la réouverture économique suite à la pandémie, WELL Health continue de bénéficier d’une augmentation des visites de patients omnicanal.

  • De plus, les actions sont bon marché aujourd’hui grâce à la récente vente massive d’actions technologiques.

  • S’attend à réaliser une croissance rentable en 2022, ce qui est encourageant.

  • Ses offres diversifiées, l’accent mis sur les acquisitions, la force du segment américain, l’augmentation des volumes de visites de patients et son vaste réseau de cliniques médicales ambulatoires sont de bon augure.